Les journées des plantes de Guerlesquin


Conférences

Samedi 2 septembre à 15 heures:

« Viburnum, le monde fascinant des viornes »,
par Maurice Laurent, pépiniériste.

………La Boule de Neige est connue,
…………..Le Laurier tin est connu,
………………..La Viorne ridée est connue,

Mais beaucoup d’autres Viburnum existent (environ 250 espèces sauvages, qui ont donné naissance à plus de 600 taxons, par hybridation ou sélection naturelle), et mériteraient d’être plus connus et reconnus….

Maurice Laurent, pépiniériste et détenteur de la Collection Nationale des Viburnum ( plus de 300 taxons dans la Collection) vous présentera, en plus des classiques, des Viburnum qui mériteraient d’avoir une place de choix dans vos jardins.

-Vous aimerez leurs floraisons, en boules, en grappes, en corymbes
-Vous aimerez leurs parfums
-Vous aimerez leurs graphismes
-Vous aimerez leurs feuilles
-Vous aimerez leurs fruits

 


Dimanche 3 septembre à 15 heures:

« Belles, rares ou méconnues, la face cachée des bonnes plantes de jardin »
par Philippe Bonduel, jardinier et passionné par toutes les plantes depuis l’enfance, est journaliste, traducteur et auteur de nombreux ouvrages. Il a collaboré à tous les magazines de jardinage majeurs de chez nous (et même d’ailleurs) et actuellement à Mon Jardin & Ma Maison, Eden…
Parmi ses ouvrages récents, figurent des titres aussi divers que ‘Stoppons les taupes ‘ (Larousse) ou ‘Fragrantissima’ (Ulmer) sur les plantes parfumées.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ces splendeurs sans oser le demander…
Inconnues, méconnues, ou victimes de légendes mal fondées, quantité de plantes superbes sont pourtant tout à fait à votre portée. Arbres, arbustes, vivaces, bulbes, d’ombre ou de soleil, de terrain frais ou sec, il y en a pour tous les goûts et toutes les situations. Venez les rencontrer et ne vous en privez plus…


Dédicaces

Samedi 2 septembre :

« Balades gourmandes » par Noémie Vialard et Stéphane Houlbert, leur dernier livre

Samedi 2 et dimanche 3 septembre :

« Plantes médicinales et traditions en Bretagne » par Claude-Youenn Roussel